Reçus trois sur trois

Arrivée Défi Azimut 2017
Le 23 septembre 2017 - 16h47

Ce samedi à 14h02, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet ont remporté les 24 heures du Défi Azimut après avoir mené la course pratiquement de bout en bout devant leurs 9 concurrents. Cette troisième victoire en double depuis le mois de mai fait des deux co-skippers de SMA les hommes forts de cette avant-saison Imoca. Et même si l’exercice est très différent d’une Transat, Paul et Gwéno peuvent se réjouir de leur niveau de préparation.

« C’est génial ! s’enthousiasme Gwéno quelques minutes après le passage de la ligne d’arrivée. Mais il ne faut pas s’enflammer non plus ! Les conditions étaient particulières, avec des vents faibles à modérés – 8 à 18 nœuds – et beaucoup de près, soit un contexte très favorable pour notre bateau à dérives ».

Les deux marins ont très bien maîtrisé les 195 milles de navigation entre Lorient, la marque virtuelle à virer au large et Belle Ile : « On a pris un bon départ, ce qui nous a permis de nous dégager rapidement de la flotte. On a réussi à caler notre virement de bord au bon moment sur le retour au près vers Belle Ile et nous étions bien positionnés pour son contournement. Au passage, le décor de la côte était vraiment magnifique ce matin au lever du soleil » poursuit Gwéno.

« Ça a été une belle régate, pas si facile que ça, nuance Paul. Aucune régate n’est facile d’ailleurs ! On a pas mal bataillé avec les algues, le bateau était compliqué à régler cette nuit dans la grosse houle, on a beaucoup manœuvré, et on n’a pas été tout le temps en tête. Il y a eu une belle bagarre avec Generali, très rapide dans ces conditions. De même que Des Voiles et Vous (ex Safran) qui est bien revenu sur la fin. Bref, on s’est fait mal pour décrocher cette victoire ! ».

Si ce format de course est très éloigné de celui que vont rencontrer les deux hommes sur la Transat Jacques Vabre, ce type de victoire permet de confirmer leur très bon niveau d’engagement et de préparation.

« On commence à être solides en manœuvres et en réglages. A bord, notre routine est de mieux en mieux calée. On est concentrés, on est sérieux, mais on reste détendus » se réjouit Gwéno. « Comme on a beaucoup beaucoup navigué avant, il y a de la sérénité sur le bateau. On est en confiance et ça, c’est très positif » confirme Paul.

Le Défi Azimut se poursuit demain dimanche avec une série de runs en fin de matinée, suivis du Tour de l’île de Groix.

Ordre d’arrivée à 15h30 (10 inscrits)

1- SMA (Paul Meilhat/Gwénolé Gahinet) en 20 h 29’ 34’’
2- Des Voiles et Vous (Morgan Lagravière/Eric Peron) – foiler 20h 49’ 45’’
3- Generali (Isabelle Joschke/Pierre Brasseur) 20h 59’ 00’’
4- St Michel-Virbac (Jean-Pierre Dick/Yann Eliès)-foiler 21h 02’ 20’’
5- Initiatives Cœur (Tanguy De Lamotte / Sam Davies) – foiler 21h 30’ 57’’
6- Bureau Vallée 2 (Servane Escoffier/Louis Burton) – foiler 21h 58’ 34’’

Vivo a Beira (Yoann Richomme /Donatien Carme)
Newrest Brioche Pasquier (Fabrice Amédéo / Giancarlo Pedote)
La Mie Câline – Artipôle (Arnaud Boissières / Manuel Cousin)
ABD La Fabrique (Alan Roura/Frédéric Denis)

Toutes les actualités

Derniers Tweets

  • [🎁Remportez une navigation !⛵️] 🤝Paul x Gwéno = Complicité & Performance Et vous, quel est votre ? 🔁💬RT +… ,
  • 🔀 Entretien croisé entre experts - [3/4] 💬 «Protéger c’est trouver des solutions adaptées » 📰… ,