Mot du bord : « Rien n’est joué ! »

Sans-titre-173
Le 12 novembre 2018 - 11h56

Quelle intensité ! Au pointage de 11h, Paul Meilhat n’a plus que 9 milles d’avance sur Vincent Riou et 34 milles sur Yann Elies. Tous sont à la poursuite d’Alex Thomson et doivent s’employer pour tenir la cadence.  Au cœur de la bataille navale, Paul nous envoie des nouvelles  :

Bonjour,

J’ai sûrement un peu joué avec les hautes pressions et la nuit a été un peu trop calme… Du coup : pas de grains, un peu de sommeil engrangé, des manœuvres et du matossage aussi.

C’est toujours difficile de trouver le compromis entre la bordure de l’anticyclone pour jouer la bascule du vent, du nord-est à l’est, ou alors profiter de la pression plus au sud comme l’a fait Yann. Comme nos bateaux sont différents, on ne peut pas en tirer d’enseignements car Alex s’en est super bien sorti, en jouant encore plus avec les hautes pressions.
Ils vont vraiment très vite, surtout Alex. J’essaie de m’accrocher mais c’est épuisant d’être toujours sur le fil. On devrait arriver dans moins de 4 jours, probablement de nuit donc rien n’est joué ! J’ai vu mon premier poisson volant hier soir et quelques oiseaux.

Bonne journée,
Paul

Toutes les actualités
Classement
Route du Rhum - Destination Guadeloupe
Podium
1
Paul Meilhat
SMA
2
Yann Eliès
UCAR - St-Michel
3
Alex Thomson
Hugo Boss

Derniers Tweets