En route pour Monaco

Couverture_news
Le 30 mai 2018 - 15h15

Réunis depuis plus d’une semaine en Méditerranée Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet s’apprêtent à prendre dans 4 jours le départ des Monaco Globe Series, épreuve inaugurale du championnat IMOCA 2018-2020. Ce matin, le 60 pieds SMA a quitté le Vieux Port de Marseille avec le pavillon monégasque à bord, direction la Principauté.

Le farniente n’était pas à l’ordre du jour sur les rives de la Grande Bleue. Loin de là. Depuis plus d’une semaine, Paul Meilhat et son équipe suivent un planning minuté fait de navigations quotidiennes en compagnie de nombreux invités ou de visites du bateau. Cette virée méditerranéenne, lancement de l’Apprentis BTP Tour, est en effet en partie dédiée aux opérations de relations publiques. Après Port Camargue et Marseille, l’équipe SMA Course au large arrive à Monaco où les runs d’exhibition précédant le départ de la course seront une nouvelle fois l’occasion d’accueillir des clients, sociétaires et partenaires de SMA.

« C’est dense, le rythme est élevé. On bosse quoi ! C’est comme ça depuis trois ans. Heureusement, nous sommes assez nombreux et parfaitement organisés » confie le skipper du bateau bleu et blanc. Ces moments de partage, au cœur de la philosophie de SMA depuis le début du projet, Paul les apprécie. Devant la cité phocéenne, dans le cadre extraordinaire de la rade, des îles du Frioul et aux abords des calanques, l’équipe a reçu des clients et collaborateurs, des représentant de la Fédération Française du Bâtiment mais aussi des jeunes en formation dans le lycée René Caillé, dédié aux métiers du bâtiment, des travaux publics et de la topographie.

Sans titre-1

Ces navigations quotidiennes ont leur utilité : ne jamais perdre le contact avec le bateau. « On n’arrête pas de chercher des trucs. On essaye de se servir de toutes ces sorties pour bien naviguer et progresser. Ça a aussi permis à « Gwéno » de retrouver ses marques car il n’était plus venu à bord depuis notre transat Jacques Vabre » précise Paul.

Gwénolé Gahinet retrouve la Méditerranée qu’il a laissée il y a seulement quelques semaines – après avoir disputé la Nice Ultimed sur Idec – et renoue avec les joies de la navigation en 60 pieds. Il sera aux côtés de Paul jusqu’à la fin du programme méditerranéen. « Je retrouve des sensations, des automatismes. C’est un bateau complexe avec de nombreuses étapes et de nombreux détails à respecter dans les manœuvres ». A bord, « Gwéno » a du mal à tenir en place : « J’aime essayer des choses, réfléchir à comment on pourrait mieux régler le bateau. Ici, à Marseille, on a testé deux nouvelles voiles (J1 et gennaker) et on est super contents. Maintenant, ça donne envie de jouer ! »

Toujours aussi complices, les deux marins ont maintenant hâte de passer à la phase « sport ». A Monaco, ils feront partie d’un très joli plateau de neuf équipages. Départ le 3 juin pour un parcours idyllique et inédit entre la Principauté, les Bouches de Bonifacio, les îles Eoliennes et les Baléares.

Toutes les actualités
Classement
Route du Rhum - Destination Guadeloupe
Podium
1
Paul Meilhat
SMA
2
Yann Eliès
UCAR - St-Michel
3
Alex Thomson
Hugo Boss

Derniers Tweets

  • ⏮ 2è épisode : Qualification pour le ☑ 🗽 Après 1 an d'apprentissage à bord du 60 pieds SM… ,
  • A bon port ! 🏁 📦 👷‍♂ Après une traversée de l'Atlantique par cargo et un convoyage vers son port d’attache, le 60 p… ,